Angèle Botbol
Thérapeute Psycho-corporelle Paris 10
et Développement personnel

Mes articles

Partie 2 sur 4 - La Liberté :

La liberté fait terriblement peur, comme sortir de cette cage, tout d’un coup l’espace est si grand ! Quand on se lâche et que l’on sort de la cage, il n’y a pas de limite, nous ne sommes pas habitués, nous y revenons pour retrouver ce qui est connu et rassurant.

Il est nécessaire de sortir encore et encore de cette cage pour nous familiariser avec notre liberté et transformer nos vieux systèmes de fonctionnement. La liberté échappe à la raison.

Nous avons toujours cru qu’être libre c’est braver les interdits, faire ce que l’on veut, mais en fait rien de tel est la liberté. Cette liberté-là est plutôt synonyme de réaction.

Cela veut dire, que par moment, nous nous rendons compte que nous sommes enfermés dans une cage et nous entrons en réaction, nous nous révoltons, mais nous sommes toujours dans la même matrice, toujours dans le même système. 

Nous avons juste l’impression d’un peu plus exister, mais nous sommes toujours prisonniers dans la cage. Cette réaction reste stérile, si elle n’est pas accompagnée de conscience et de transformation de l’être. Nous pouvons l’assimiler à l’adolescence.

Nous ne pouvons pas feindre la liberté au risque de devenir un Icare. De la même manière, qu’il est déconseillé d’arracher un fruit non mûr, car nous l’empêchons d’atteindre sa maturité.

A suivre prochainement 2 autres articles : La Résonance et Le Champ des Possibles

Article publié par Angèle Botbol

(Si vous souhaitez partager cet article, merci infiniment d’en garder son intégralité et de mentionner le nom de l’auteur).


Articles similaires