Angèle Botbol
Thérapeute Psycho-corporelle Paris 10
et Développement personnel

Mes articles

D’une manière générale, nous pouvons définir le développement personnel comme étant un processus de croissance de l’être.

Le développement personnel s’appuie sur plusieurs piliers :

1) L’estime de soi

2) Une bonne connaissance de soi

3) Une aisance relationnelle

4) La gestion des émotions

5) La conscience de ses ressources

6) La relation au corps

L’estime de soi :

L’estime de soi est primordiale, elle se situe au cœur du processus du développement personnel. C’est en prenant conscience de ses propres ressources et valeurs et en adoptant une attitude positive que nous allons gagner en respect et confiance en soi. Je sens de plus en plus ce qui est bon pour moi et je me rends compte de ma puissance et ma force. J’aime à m’épanouir et à emprunter de nouveaux chemins pour m’explorer et découvrir mon potentiel.

Une bonne connaissance de soi :

Prendre conscience de ses mécanismes de fonctionnement au quotidien, être attentif aux répétitions non fécondes, faire une distinction entre l’image de soi et le regard des autres, comprendre qu’à « chaque fois que je me plante, il y a toujours quelque chose qui pousse », c’est apprendre de soi au travers des expériences de la vie et accéder à son développement personnel.

Une aisance relationnelle :

Mieux je me connais, plus il est facile de relationner avec l’autre. Je connais mes forces et mes faiblesses, je suis en accord avec moi, je sais me positionner, dire oui, dire non. Je suis dans le respect de moi et de l’autre. J’ai mes convictions, mes points de vue, je m’affirme, mais je laisse aussi la place à l’autre. Je suis connectée à moi-même et je sais aussi être à l’écoute de l’autre, alors je suis dans mon développement personnel.

La gestion des émotions :

Le système émotionnel est un bon baromètre de l’être et nous devons y être attentif. Apprendre à accepter nos émotions, la joie, la peur, la tristesse, la colère…c’est apprendre à vivre avec ce qui est vibrant en nous. Identifier mes besoins fondamentaux, reconnaître le lien entre une émotion et le stress me permet de mieux canaliser mon énergie et de grandir dans mon développent personnel.

La conscience de ses ressources :

Au fur et à mesure du cheminement en développement personnel, émerge son véritable potentiel. Je prends alors conscience de mes capacités à réguler mon état et à choisir ce que je veux vivre. Je laisse ma véritable nature se révéler à moi, comme une fleur qui s’ouvre et se tourne naturellement vers le soleil pour se nourrir. Quand je prends conscience de mes ressources, je les mets à la disposition de ma créativité.

La relation au corps :

L’incontournable du développement personnel, car c’est là que tout ce passe, notre histoire y est inscrite, nos mémoires, nos blessures…C’est dans ce corps que s’opère toutes nos transformations, nos déclics, nos prises de conscience, nos révélations. C’est notre maison, notre bien le plus précieux, dont il faut prendre soin au quotidien et sur tous les plans : physique, psychique et émotionnel.

Le développement personnel c’est aussi se retrouver, se recontacter pour être bien, heureux d’être soi.

Il y aurait encore beaucoup à dire au sujet du développement personnel, c’est l’évolution humaine, le déploiement de l’être dans tous les domaines de la vie. On ne peut pas cesser son développement personnel, car le propre de la vie c’est d’avancer, de se mouvoir, de s’expanser en conscience.

Article publié par Angèle Botbol

(Si vous souhaitez partager cet article, merci infiniment d’en garder son intégralité et de mentionner le nom de l’auteur).


Articles similaires

Derniers articles

Catégories