Angèle Botbol
Thérapeute Psycho-corporelle Paris 10
et Développement personnel

Mes articles

Bien "naître", pour bien "être"®

En accompagnant les femmes enceintes, je les aide à contacter ce qu’il y a de plus beau :

La Vie.

Le fait d’être reliée à la vie que l'on porte en soi au travers du bébé, nous aide à contacter notre propre pureté.

Dans la vie de tous les jours, nous vivons très souvent notre sensibilité et notre intuition derrière nos carapaces. Parce qu’il n’est pas toujours facile d’être soi, tel que l’on est, nous avons tendance à mettre un peu à la « cave » notre "être pur". La tendance va vers des états de défensive, d’offensive, de retrait ou trop de présence, car il y a une forme de fragilité dans la pureté.

Si cette pureté n’est pas intégrée, elle peut, en effet nous fragiliser et par conséquent nous aurons tendance à nous protéger, mais si elle est liée à de la justesse en nous, elle devient un état d’être qui est assumé en soi.

On ne peut pas l’assimiler à des comportements, tels que la spontanéité ou simplement de la gentillesse, je dirais que ces qualités en découlent, mais qu’il s’agit bien plus d’un état d’être et d’ancrage en soi.

Le nouveau- né, lui n’a pas de souci avec tout cela, il « est » dans cet état de pureté. Il se constitue une ou des carapaces au fur et à mesure qu’il grandit.

Pendant la grossesse, toutes les phases de transformations peuvent être vécues comme un retournement, car la maman va chercher en elle ce qu’il y a de plus pur pour l’offrir à son bébé, et de ce fait, elle se met en lien avec sa propre pureté.

Pendant ce processus, tout n’est pas aisé, elle découvre aussi tout ce qui l’empêche de contacter sa propre pureté et un travail sur soi s’opère d’une manière magique, car elle a en elle un fabuleux miroir de pureté qui lui reflète tout ce qui la sépare de cet état, mais en même temps, elle a une superbe opportunité d’aller à sa rencontre.

Alors, non seulement la mère prend conscience de sa beauté, mais elle met en place une relation saine avec son bébé :

- le contact avec le bébé se fait très rapidement

- le ressenti s’affine, donc la communication aussi

- il y a une relation de donner et recevoir avec le bébé

- le domaine tactile et sensoriel est développé

- la mère apprend de son bébé et développe une communication subtile

- elle apprend différents exercices simples pour entrer en contact avec son enfant

Durant toute cette période, le père peut lui aussi bénéficier de cet apprentissage. 

C’est un processus par lequel les parents réactivent le sens du toucher et une communication simple et joyeuse au travers d' un épanouissement personnel. C’est une sorte de traversée où l’accueil du bébé se fait dans des conditions sereines et où chacun a sa place.

Pour vous, parents, vous accompagnez tous les deux cet être à venir dans ce monde avec beaucoup de tendresse, vous êtes actifs et présents.

De plus, vous pouvez vous laissez aller à votre créativité et à son expression la plus profonde. Ce qui vous demande d’aller chercher dans votre « ventre », ce qu’il y a de plus émouvant et de plus touchant, une sorte d’amour à l’état pur . Cet amour est reçu par un être pur, alors laissez-vous aller et savourez.

Ce travail sur soi peut se faire avant la conception du bébé, pendant et après, selon le besoin et la demande de chaque personne.

C’est une invitation à l’épanouissement, c’est une étape de la vie qui peut nous faire grandir et évoluer vers cet état de pureté.

Article publié par Angèle Botbol

(Si vous souhaitez partager cet article, merci infiniment d’en garder son intégralité et de mentionner le nom de l’auteur).


Articles similaires